Reussirauquotidient
27 Février 2019 à 08h36 - 1033

Être rémunéré pour tricoter : peut-on en vivre ?

On peut tous vivre de nos talents quand ils sont bien exploités à sa juste valeur. C’est un peut drôle, mais tout le monde ne travaille pas dans le domaine dont ils ont été formés et se forcent de faire des choses qu’ils détestent, d’où ils ne s’évoluent pas dans leur métier et travailler devient un calvaire.

Prenons plaisir à travailler

Chacun de nous a son talent, mais plusieurs d’entre nous ne l’explorent pas et ne savent même pas qu’ils ont du talent. Le déclic de ce don du ciel peut attendre plusieurs années avant d’être évoqué au grand public, ou certaines personnes n’ont jamais exploré son talent jusqu’à sa mort. Pour cette branche du tricot, les femmes sont souvent les adeptes du tricoterie.

La passion du métier

Véronique est une tricoteuse professionnelle, et elle a ouvert sa boite de bien-être en Tricot-thérapie. Cela peut vous sembler une surprise, mais tricoter fait partie des activités que l’on propose à la maison de retraite. On passe du temps à tricoter, mais on fait également des bonnes choses qui viennent de notre œuvre personnel. « On tricote en papotant et on y trouve du plaisir pour faire ce passe-temps et à la fois ce métier », voilà le mot du miss wool, une vieille tricoteuse artisanale qui se passionne pour ce métier et qui adore faire plaisir aux autres par de l’Alpaga.

Le tricot est seulement un coup de plaisir

Voilà pourquoi tricoter est merveilleux, parce qu’on le fait avec amour. Et c’est de ça qui manque à nos pulls de nouvelle génération, car la tricoterie est faite avec une machine. Quand tu tricotes, tu papotes également la laine et tu sens que c’est de la bonne laine ou pas. De nos jours, il est rare de trouver un fil de laine qui n’est pas mélangé à d’autres produits. Ou même une bonne pure de laine d’une même originalité qui ne se mêle pas des laines du monde entier.

Pour une donnée chiffrée, une tricoteuse peut gagner trois euros à chaque produit, qui ne peut couvrir les dépenses. A cet effet, le tricot n’est pas un métier pour vivre, ça reste une passion !

Philosophez au sujet de notre post !

Actualités

  1. 21 Avril 2019Simplifier les tâches de bureaux de tous les jours294
  2. 6 Janv. 2019Une nouvelle ère pour la domiciliation d'entreprise !381
  3. 25 Déc. 2018Les conseils pour éviter les problèmes de trésorerie879
  4. 13 Déc. 2018Comment réussir à entreprendre dans le milieu funéraire ?394
  5. 26 Oct. 2018Les éléments matériaux obligatoire pour réussir527
  6. 25 Oct. 2018Avantages et inconvénients de la SAS516